2017-2018 : Consultant Freelance SEA nomade

Présentation de mes missions :

Mon départ de Geolid a été réfléchi. Je souhaitais obtenir une totale autonomie dans mes missions et l’organisation de mes journées. Aussi, en préparation d’un tour du monde, j’avais besoin de partir avec un volume de clients suffisants.

Mes missions ont été aussi diverses que les activités de mes clients.

J’ai par exemple donné des cours de SEA aux élèves de l’ESCEN pendant 2 années. Mes missions ont là encore été élargies car j’ai aussi donné des cours d’économie (grâce à mon expérience antérieure au lycée Blaise Pascal) et j’ai pu aussi participer à des jurys d’admission ou aux conseils de discipline.

J’ai également accompagné un grand nombre de clients autour de problématiques liées à la génération de trafic sur Internet grâce à la publicité.

Lester Larson, sur une mission d’accompagnement à la mise en place de la stratégie Web

Adthink, sur la gestion de campagnes complexes sur les thèmes de la rencontre

Femat, entreprise d’éco-construction, pour de la génération de leads sur Google Adwords

Geolid, pour la rédaction de supports de formation

Munso, pour délivrer une formation sur l’acquisition de trafic

Kestio pour bâtir l’ensemble de la stratégie d’acquisition SEA

La vie de digital nomad

Achetez mon ebook sur amazon

Pour moi, la vie de Digital nomad n’a pas changé fondamentalement ma manière de travailler. Ma première année d’indépendance m’avait donné l’organisation nécessaire pour accompagner mes clients dans les meilleures conditions possibles. L’idée étant de voyager, j’ai du en revanche mettre le frein sur les nouveaux dossiers de manière à ne travailler que sur quelques projets.

J’ai également profité de cette période pour publier une formation sur les réseaux sociaux que vous pouvez trouver sur amazon et qui permet de mieux appréhender la visibilité sur les réseaux sociaux pour les TPE et PME qui démarrent sur ces sites.

Enfin, et avec ma partenaire, nous avons rédigé un récit de notre voyage sur le site globe-trottoir.fr qui retrace nos 11 mois en Asie, en Australie et sur le continent Américain.

Ce voyage m’a permis de mettre au clair mes ambitions et mes souhaits pour le futur. Il s’agit donc de mes derniers mois de Freelance. Je vais par la suite retrouver un projet d’entreprise avec des missions qui s’annoncent passionnantes.

Synthèse de cette expérience :

Au delà de la passionnante aventure et des clients tout aussi passionnants que j’ai pu rencontrer pendant ces deux années, je retiens de mon expérience de freelance SEA une lecon de vie. Au delà de l’aspect organisationnel et de la difficulté « psychologique » d’être à son compte, je retiens le positif. Etre freelance m’a permis de vivre pendant 2 ans dont une année à l’étranger.

L’aspect négociation, pression, deadlines et la gestion des clients dans leur ensemble (comptabilité, relances, fidélisation) m’ont donné un premier aperçu de la gestion d’une structure. La structure même du travail n’est pas la même que lorsque l’on est salarié et ce sont deux mondes bien distincts.

Temps passé en tant que consultant SEA :

Au global, ce seront environ deux années passées en Freelance dont 90% à temps plein (les premiers mois correspondent à la fin de mon expérience chez Geolid où j’exerçais les deux activités en parallèle).

Si vous avez des questions complémentaires sur le sujet du nomadisme ou du freelance, n’hésitez pas à me solliciter /-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *